Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/10/2007

Revendications prochains C.T.E

 

Le 17 Octobre 2007

 Déclaration des élus CGT

sur l’EPRD 2008

(rapport préliminaire)

 

CTE CH L'AIGLE

du 17 Octobre 2007

1èreconstatation :

L’activité du Centre Hospitalier, toutes spécialités confondues, est stable avec une tendance à l’augmentation dans certaines disciplines (notamment la Chirurgie).

Notre établissement de santé publique joue donc son rôle, indispensable, auprés de la population Aiglonne.

Des possibilités d’augmentation d’activités et donc de service auprés de la population existent.


2èmeconstatation :

Le déficit (5.2 millions au 31/12/06 ; environ 7 millions fin 2007) est dû à un sous-financement des hopitaux publics et à un passif de plus d’un million d’euros dû à la gestion de notre ex-directeur Mr MICHEL, bien que nous ayons enregistré positivement une dotation de 405000€ de la tutelle en 2007.

Son financement ( organisé par les gouvernements successifs) par le passage à la T2A à 100% en 2008 (sans faire le bilan des années précédentes) aura des répercutions négatives sur notre hôpital.

Une fois de plus nous dénonçons ce mode de financement qui privilégie une gestion purement financière au détriment d’un financement partant des besoins de la population.

La CGT fait depuis des années des propositions pour un nouveau financement de la sécurité sociale :

Modulation des cotisations patronales

Taxation des placements financiers des entreprises

Taxation des stocks options ( rapport de la court des comptes 3 millards Euros en 2006)

 

Nous dénonçons aussi la prévision de l’ONDAM 2008 à +2% : c’est le coup de poignard qui va tuer le principe même de l’hopital public, en particulier les hopitaux de proximité dont le CH de l’Aigle.

La CGT revendique un ONDAM à + 6% au minimum

C’est pour toutes ces raisons que la CGT appelle le personnel à manifester demain 18 Octobre 2007 et vote contre le rapport préliminaire de l’EPRD 2008.

Les commentaires sont fermés.