Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/03/2008

Pour le collectif antidélation

Collectif anti-délation de L’ORNE
Soirée Débat
Le mercredi 9 avril 2008. 20 H 30

Le fichage systématique s’est imposé en quelques mois.
Où en sommes nous dans le traitement sécuritaire de la question
sociale? Comment résister?

Soirée animée par Jean-François Marsac et Pascal Debay du Collectif National Unitaire

ECOLE : Base élèves, arrestations de parents sans papiers

ORGANISMES : fichiers croisés CAF, MSA, ASSEDIC, Inspection Académique, Impôts, Police, Gendarmerie, Justice,

et même EDF !

JUSTICE : Informations transmises au maire, test ADN, incarcération arbitraire après l’exécution des peines.
               Certaines peines pour mineurs identiques à cellesdes adultes
TRAVAIL : Contrôle d’identité ou dépistage sanguin sur le lieu de travail
SANTÉ :    Fichier des hospitalisations d’office, carte vitale, secret médical
DANS VOTRE VILLE : vidéo surveillance, délation, chasse aux sans-papiers
SOCIAL :  Un « secret » de plus en plus partagé


Le Collectif National Unitaire de Résistance à la délation, est soutenu par les associations ou syndicats suivants : CGT,
FSU, SOLIDAIRES, Association Nationale des Assistantes Sociales, Syndicat de la Magistrature, Syndicat des Avocats
de France, Syndicat National des Médecins de PMI, Union Syndicale de la Psychiatrie, Syndicat National des Psychologues,
CNT, Ligue des Droits de l'Homme, Collectif des Etudiants en Travail Social.

Les commentaires sont fermés.