Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/01/2009

Journée nationale de mobilisation Interprofessionnelle le 29 janvier 2009

APPEL DES ORGANISATIONS SYNDICALES CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, FSU, SOLIDAIRES, UNSA.

La crise économique amplifiée par la crise financière internationale touche durement une grande partie des salariés dans leurs emplois et leurs revenus. Alors qu’ils n’en sont en rien responsables les salariés, demandeurs d’emploi et retraités, en sont les premières victimes. Elle menace l’avenir des jeunes, met à mal la cohésion sociale et les solidarités ; elle accroît les inégalités et les risques de précarité. Surmonter cette crise implique des mesures urgentes d’une autre nature que celles prises par l’Etat et les entreprises, pour être au service de l’emploi et des rémunérations.

C’est pourquoi, les organisations syndicales (CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, FSU, SOLIDAIRES, UNSA) appellent les salariés du privé et du public, les chômeurs et les retraités, à une journée nationale de mobilisation interprofessionnelle le 29 janvier 2009 : elle donnera lieu dans tout le pays à des grèves et des manifestations. Elles appellent à agir massivement et interpeller les responsables gouvernementaux, les responsables patronaux et les employeurs pour :

- défendre l’emploi privé et public,

- lutter contre la précarité et les déréglementations économiques et sociales,

- exiger des politiques de rémunérations qui assurent le maintien du pouvoir d’achat des salariés, des chômeurs et des retraités et réduisent les inégalités,

- défendre le cadre collectif et solidaire de la protection sociale,

- des services publics de qualité qui assurent en particulier tout leur rôle de réponse aux besoins sociaux et de solidarité.

Les organisations syndicales rendront publique le 5 janvier 2009, une déclaration commune développant leurs propositions et revendications.

Paris, le 15 décembre 2009

13/01/2009

PETITION

Pour le maintien d’un véritable

 

service de santé publique

 

et la reconstruction d’un hôpital neuf

 

 à L’Aigle

 

 

 

La CGT reste sur la dynamique de fin 2008, avec la réussite de la soirée débat/conférence sur l’avenir de l’hôpital public, du 08 décembre, dans la salle de Verdun pleine où l’assemblée enthousiaste a montré sa volonté de s’impliquer dans la défense de leur hôpital.

 

         2009 est une année charnière pour l’hôpital public et notre établissement aiglon en particulier ; en effet, le projet de loi BACHELOT/SARKOZY « Hôpital, Patient, Santé, Territoire » (HPST) devrait passer au parlement fin Janvier.

 

          Ce projet est source de sérieuses inquiétudes :

F         Economique : adaptation obligatoire des besoins de santé aux moyens financiers accordés. Le rendement financier passera avant l’humain.

F         Politique : alignement total sur une démarche marchande, concurrentielle et productive.

F         Territoriale : organisation verticale, autoritaire, de la région (Agence Régionale de Santé) vers les établissement de soins.

 

         Dans ce contexte, la CGT sollicite les élus, maires, conseillers généraux et députés afin qu’ils se prononcent contre ce projet qui n’est en rien la solution aux problèmes de l’hôpital public. Ainsi, nous prenons acte de la position du député Monsieur LENOIR qui par ses courriers et articles de presse se déclare soutenir l’hôpital de l’Aigle. Tout en espérant qu’il ne nous soutienne pas de la main gauche et que de la main droite il vote à l’assemblée nationale ce projet !

         Les résolutions 2009 de la CGT seront de convier tout citoyen à devenir acteur pour le maintien et le renforcement de tous nos services de soins de l’Orthopédie à la Cardiologie.

 

 

Une pétition est lancée sur papier et sur Internet :

Pour le maintien de tous les services de l’hôpital et pour sa reconstruction.

(voir site :  http://www.cgt61.fr)

 

 

 

 

08/01/2009

SOLDES A L'HOPITAL DE L'AIGLE

Pour notre fabuleuse clientèle un paiement 3 fois sans frais sera toléré sur présentation de la carte fidélité.

 

« Pack opératoire »:

  • Un oeil opéré le deuxième gratuit

  • Coloscopie au prix du touché rectal

  • Carte famille nombreuse, 2 appendices payés, la troisième est gratuite

  • Plus de 70 ans -50% sur les prothèses de hanche.

 

« Pack confort »

  • 2 Semaines en médecine générale, la 3ème offerte en cardiologie, chambre seule, fortement aérée, magnifique vue sur la route de la Ferté Fresnel, TV gratuite (mais bon que 5 chaînes).

  • Téléphone à prix coûtant de 5h00 à 6h00.

  • Accouchement sous péridurale assuré gracieusement et sous « zen » attitude jusqu’au 31 janvier 2009 inclus.

 

« Pack personnes âgées » :

  • Hébergés maintenant, payé quand vous êtes mort.

  • Placement d’un couple de grand parent une année de couche offerte.

 

« Pack koh lanta » :

  • Un mois d’hospitalisation tous services confondus = 2 semaines en immersion totale dans le monde psychiatrique (en demi pension)

 

« Pack découverte »:

  • 5 passages aux urgences de janvier à mars vous donne le droit à un baptême de l’air en hélico, vous permettant de prendre votre maison en photo.

 

NB : n’oubliez pas de faire valider vos points sur votre carte fidélité lors de vos consultations privées, au bout de 100 points, ambulance gratuite.

07/01/2009

voeux 2009

BONNE ANNEE A L'ENSEMBLE DU PERSONNEL !!!

 

Que 2009 soit une année de luttes victorieuses

Pour le maintien d’un service de santé publique à l’Aigle

Le 6 janvier 2009

Après les voeux traditionnels pour cette nouvelle année, qui s'annonce riche en luttes et revendications, revenons nous aussi sur cette année 2008.

Non, l'année 2008 n'est malheureusement pas une année atypique, ainsi qu’elle est décrite dans l’éditorial du dernier « Echôpital »

2008, année typique, qui confirme nos craintes liées à la remise en cause du service hospitalier public :

L'hôpital est la cible du gouvernement. Les dirigeants actuels veulent faire croire à la population que le déficit de l'hôpital public est lié à des dysfonctionnements : non la réalité est autre, c’est un sous financement organisé.

Le Centre Hospitalier de L'Aigle n'a pas été épargné à ce niveau cette année, avec notamment le « détachement » du service de psychiatrie vers le CPO d'Alençon, sans aucune garantie de l’amélioration du service. Les problèmes demeurent, des inquiétudes, des soucis de fonctionnement …..

De plus, les choix de l'Agence Régionale de l’Hospitalisation concernant l’avenir de notre hôpital ne sont toujours pas connus : projet de soins et projet immobilier.

Le CH de L'Aigle est géographiquement centré sur un bassin de population qui a le droit de bénéficier de l’ensemble de ses services déjà existants. Son financement n'est pas à la hauteur des besoins attendu par les habitants du Pays d'Ouche et de leurs voisins proches. Il est aussi impératif d’améliorer l’organisation et la coordination de l’hôpital avec la médecine de ville…

2008, année typique, qui montre que le mal-être du personnel hospitalier n'est pas suffisamment prise en compte : le stress et la souffrance au travail ne sont pas l'apanage du secteur privé !

2008, année typique, qui n’épargne pas l’hôpital de l’Aigle en permanente réorganisation :

Après une cascade de départs des directeurs (soins, général et personnes âgées), la Direction est maintenant assurée par intérim et « faisant fonctions » !!

Jeu de chaises musicales de l’ASH aux cadres !!!

2008, année typique, de résistance du personnels et de la population pour préserver notre service public hospitalier :

Soirée / débat du 8 Décembre 2008 : Succès incontestable, ce sont plus de 300 personnes : élus, citoyens, médecins, militants qui se sont rassemblés pour défendre notre hôpital. A l’issue de trois heures de débats, l’assemblée s’est engagée à poursuivre des actions : pétitions, motion des conseils municipaux vers l’Agence Régionale de l’Hospitalisation pour obtenir un projet médical assurant la sécurité médicale sur notre territoire et la reconstruction du Centre Hospitalier : 40 Millions d’Euros (plan gouvernemental, hôpital 2012).

 

2008, année typique, pour les Emplois précaires :

A notre demande, la Direction s’est engagée a étudier un plan de résorption des emplois précaires au C.H. Rappelons que des dizaines de collègues subissent la précarité extrême : C.D.D « au pied levé » les week-end, cumulant plusieurs dizaines de contrats par ans.

 

2008, année ATYPIQUE, au C.T.E du 19 Décembre 2008 :

Pour la première fois, les élus C.G.T ont voté contre le plan de formation : des formations de Directeur d’établissement ont été engagés  en 2008 (et poursuivies en 2009), sur quels critères ?? Et sans l’avis de la commission et donc du C.T.E ; Nous exigeons le respect des instances représentatives du personnel et le même traitement de l’A.S.H au Cadre !!

Nous exigeons d’être tous égaux en droit d’accès à la formation promotionnelle et professionnelle.

2008, année typique, qui indique que nous devons nous mobiliser encore davantage en 2009 :

Afin de s'opposer aux projets du gouvernement, la journée du jeudi 29 janvier 2009 doit être le temps fort de ce début d'année : manifestez, défilez, revendiquez et partagez.

plus déterminer que jamais

en 2009

Un projet médical assurant des soins de qualité à la population et le financement du projet immobilier !!!

N'hésitez pas à vous engager au sein du syndicat.

Choisissez la Cgt, première force syndicale nationale et locale.