Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/05/2009

Déclaration des élus du personnel CGT au CTE

L’ordre du jour du C.T.E en date du 15 mai 2009 était :

- le contrat de retour à l’équilibre financier ;

-l’E.P.R.D 2009

-----------------

Nous sommes donc bien, au Centre Hospitalier de L’Aigle, dans la logique gouvernementale et de la loi Bachelot H.P.S.T., projet de loi qui fait pratiquement l’unanimité contre lui : les mobilisations de ces dernières semaines des salariés hospitaliers le prouvent (au CH, le 12 mai, 35% de grévistes/services en effectifs minimum) ; le 28 avril dernier ce sont les médecins qui ont rejoint ce mouvement ; cette loi allant à l’encontre des principes fondamentaux à leur déontologie.

Plus fondamentalement, c’est la logique de l’entreprise, mettant en avant les rapports financiers et données économiques plutôt que les besoins de santé et le respect humain qui doit être notre mission première de service public.

Comme la majorité de nos collègues en lutte contre ces loi et orientations économiques, nous ne siègerons pas aujourd’hui au Comité Technique d’Etablissement.

En ce qui concerne le projet médical en préparation, nous demandons qu’y soient intégrées les créations et/ou activités suivantes :

Ø Maintien d’une chirurgie complète (la fermeture de 20 lits, programmée, mettrait en péril l’efficacité de ce service) ;

Ø Maintien des spécialités de médecines ;

Ø Cardiologie ;

Ø Création d’un service d’H.A.D Hospitalier ; soins palliatifs ; lutte contre la douleur ;

Ø Création d’un service de consultation d’ophtalmologie –les réunions récentes entre ophtalmo, le Président du C.A, la Direction, et nous-mêmes peuvent laisser espérer une issue positive à cette situation de non respect de l’égalité des droits à l’accès aux soins sur notre territoire-.

Ø Réinstallation de lits de chimiothérapie : les malades étant actuellement véhiculés à Caen (Quel Confort !). Dans ce domaine aussi, il en va du maintien d’un service de santé publique à L’Aigle ;

Ø Maintien du plateau technique, des urgences ;

Ø Service de Gynécologie obstétrique ;

Ø Des services logistiques : cuisine, technique, blanchisserie dont les conditions de travail actuelles sont déplorables ;

Ø Des services administratifs ;

Ø L’IFSI est incontournable pour l’avenir professionnel de nos enfants et la promotion sociale des agents hospitaliers et des salariés en reconversions professionnelles.

L’avis du C.T.E. sur les budgets étant obligatoire, le secrétaire du CTE a contacté Monsieur le Directeur et Président du C.T.E. pour lui rappeler qu’il pouvait :

- Reconvoquer sous 8 jours le C.T.E (donc ce jour), dans ce cas le quorum n’est pas obligatoire.

- Le C.T.E. peut alors donner un avis.

- Le Conseil d’ Administration peut délibérer sur ces budgets.

-L’Hôpital n’est donc pas mis sous tutelle de l’A.R.H.

Le prochain CTE aura donc lieu le mardi 19 mai à 18h !!!

Les commentaires sont fermés.