Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/08/2009

BREVES D'ETE !!!

QUELQUES REFLEXIONS DE LA CGT DU CH DE L'AIGLE :

La CGT de  l’Hôpital de L’Aigle 61300 est soucieuse des conditions de travail ;

Elle reste vigilante cet été, nos permanences seront assurées :

Mardi, mercredi, jeudi et un vendredi sur deux,

N’hésitez pas à nous contacter  au 9645,

 Laissez un message nous vous rappellerons !!

N’oubliez surtout pas les outils mis à votre disposition pour signaler chaque    

        disfonctionnement :   LA FEUILLE D’EVENEMENTS INDESIRABLES ET LA FICHE D'ALERTE cgt (sous effectif)

 

Rappel des revendications principales de la CGT :

Ø      Non au travail en 10 h ou 12 h (à part les Urg)

Ø      Même gratuit, refusons les ordres professionnels

Ø      Maintien du statut de la fonction publique

Ø      Reconstruction de notre hôpital avec toutes ses spécialités (chir. mater, spécialités de médecine !)

Ø      Effectifs suffisants dans tous les services !! (remplacement des départs en retraite, départ en formation, stagiairisation des contractuels !)

Ø      Prise en compte des difficultés d’exercer dans les services d’USLD avec renforcement de l’équipe IDE

Ø      Prise en compte de la pénibilité au travail (blanchisserie : investissements urgents)

Ø      Accord 35h, maintien de nos RTT …

Ø      Vrais moyens ! pour le temps de repas dans les services actifs

 

 

Missions de cadre, recentrées sur le soin !

 

L’augmentation de la charge de travail est, pour beaucoup, liée à la vacance de postes .

On supprime en moyenne un poste de cadre sur 2, on remplace la plupart des cadres par des faisant fonctions !!

Cette situation précaire, sans le salaire correspondant, les rend très dépendants de leurs directions.

Un cadre a aussi le droit : d’exprimer ses opinions, ses revendications, d’être élu et de représenter ses collègues.

Le cadre devrait être  le pivot dans l’organisation des soins, la relation aux familles, la gestion des effectifs et de leur formation.

Le cadre de santé ne peut pas être un manager, ce terme se réfère à des gestionnaires économiques, et donc à l’entreprise. L’hôpital n’est pas une entreprise, nous défendons le principe qu’un cadre soignant doit être issu du métier.

 La connaissance du terrain est une richesse pour l’organisation de la continuité des soins.

Sa formation est primordiale !

 Dispositions spécifiques des RTT des cadres a deux possibilités :

Ø      20 jours RTT, et n’a pas d’heures supplémentaires

Ø      35 H Semaine modulable

 

 

La direction commune : L’ELDORADO !!!

Mutualisation de la direction, des praticiens, d’un ingénieur biomédical, de la qualité, du médecin DIM et d’un ingénieur thermique !!!

Avec cette mutualisation, on est sauvés !!!

 

Fonctionnement des instances :

Le délai de réception des documents pour analyse avant un CHSCT, un CTE, une CME et un CA est de 15 jours.

L’ordre de réunion  des instances est primordial, il doit toujours être finalisé par le CA !! (Qui devient avec la loi HPST, le conseil de surveillance !!!)

Travaux du bloc !!

Certains  investissements ne peuvent attendre, sécurité oblige !

Espérons pour tous que les travaux ne vont pas prendre du retard, il en va de l’avenir du bloc, de la chirurgie, et de l’hôpital neuf !!!

(COURAGE à tous lors de cette fermeture !!)

Après les dernières réunions des instances de fin juin 2009 :

De reculs en reculs, jusqu’où l’ARH va diminuer notre potentiel de soins !!!

Toujours du flou sur le projet médical et le retour à l’équilibre financier, le projet d’HAD hospitalière est annoncé MORT NE (au profit du privé, via l’ADMR !!) merci Mr le Député, le nombre de lits d’USSR est bloqué, diminution à 28 lits en chirurgie, difficulté de réouverture des 10 lits en médecine, faux semblants sur les lits ambulatoire !

 

Rappel, notre établissement est un établissement de soins de services publics avec une permanence des soins !!!

Chacun sait à quoi cela correspond !!

 

 

 

 

USLD EHPAD

 

 

 

 

DECLARATION

 

 

 DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL

 

 

 

 CGT

 

 

 AU                                               CHSCT

 

 

       


Le 05 JUIN 2009  

 

U.S.L.D : unité de soins de longue durée.

EHPAD : établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes.

 

  QUELLES QUALITES DES SOINS ET QUELLE RESPONSABLITE HIERARCHIQUE ?

 

  QUELLES CONDITIONS DE TRAVAIL ?

 

                 Au niveau national, 71% des français considèrent que la prise en charge actuelle des personnes âgées par les pouvoirs publics n’est pas satisfaisante, selon une enquête TNS SOFRES (23 et 24 avril 2009) commandée par la Fédération Hospitalière de France (FHF).

 

                  Les médias nationaux relatent aussi parfois, dans des émissions à sensations (voir France 2 du 22 octobre 2008) les conditions d’accueil et de prise en charge de nos aînés.

 

                  La CGT, bien évidemment et ses militants, n’attendent pas les sondages et émissions T.V. pour dénoncer les mauvaises qualités de soins et de conditions de travail.

 

                   A l’hôpital de L’Aigle, on constate des dépassements systématiques et successif d’horaire dû à des sous- effectifs : par exemple, 47 heures de travail sur 5 jours ; sans compter en moyenne 1 heure sup. par jour, soit 52 heures sur 5 jours.

A cela s’ajoutent d’autres difficultés : - cumul des heures supplémentaires

                                                             - rythme de travail en 12 heures et plus

                                                             - 3 services, soit 86 résidents à prendre en charge par une seule IDE.

 

Sans compter la gestion des arrêts maladie en l’absence du cadre.

 

Ces situations génèrent des états de stress importants du personnel, ayant des conséquences néfastes  sur la santé des agents et la sécurité au travail.

 

Le médecin du travail doit être une ressource en terme d’identification du stress et la CGT réaffirme le rôle pivot de ce médecin. Ce qui ne saurait soustraire la hiérarchie (du cadre au directeur) à leurs responsabilités et obligations en termes de protection de la santé physique et morale des salariés.

 

Rappelons aussi que la CGT a dénoncé avec vigueur la transformation programmée de 67 000 lits d’USLD en France en lits d’EHPAD. Au C.H. de L’Aigle, ce sont 20 lits qui sont concernés. Nos inquiétudes, quant à la prise en charge des personnes âgées très dépendantes nécessitant des soins médicaux importants, sont bien fondées.

 

                      La réponse aux difficultés ne saurait être la culpabilisation des équipes, voire des sanctions de la part de la hiérarchie. La CGT soutiendra, défendra nos collègues soumis à de tels traitements ; et fait des propositions concrètes pour assurer une prise en charge décente des personnes âgées. Nous sommes prêts à en débattre avec les acteurs concernés…