Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/04/2011

BREVE DE LA COMMISSION MEDICALE D'ETABLISSEMENT

 

A l'heure, où la direction annonce le retour à l'équilibre financier, mais il va encore falloir faire des efforts pour dégager des excédants budgétaires dans le but d'atteindre l'objectif du projet immobilier; il existe deux possibilités:

  • Réduction du personnel, dégradation de l'offre de soins

  • Augmentation de l'activité

Lors de la Commission Médicale d'Établissement du 1er avril 2011, des médecins ont abordé les conditions de travail du personnel dans leur service et ont proposé de nouvelles spécialités envers la population Aiglonne. Malgré la pénurie médicale, les chirurgiens ont trouvé des collègues volontaires à venir consulter sur notre établissement:

  • 1 Urologue (aujourd'hui, il faut aller à Dreux)

  • 1 Dermatologue (n'existe plus sur la place publique de l'Aigle)

  • 1 ORL

 

Qu'est ce qui bloque et à quel niveau?

Nouvelles Activités = Confort du PATIENT= Nouvelles Recettes

 

Quelques réflexions cgt:

La direction commune n'est pas une fusion d'établissement, nous gardons notre autonomie financière.

La direction commune est un outil issu de la loi HPST devant, par convention précise, mettre à disposition un certain nombre de personnels comme un directeur délégué mais, force est de constater qu'elle peut servir à cadenasser des orientations ou un projet médical.

L'ARS missionne l'hôpital pilote (CHIC Alençon/Mamers), qui supervise notre établissement.

Le fait que notre établissement se redresse financièrement (et à quel prix !!! ) n'arrange pas l'ARS sur son projet concernant notre avenir, et le maintien de certains services.

Pour information, la CGT négocie depuis des mois avec les directions successives de l'hôpital, des consultations publiques d'ophtalmologie, afin que le bassin de population Aiglonne bénéficie du remboursement par la Sécurité Sociale.

Les commentaires sont fermés.