Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/10/2012

80 % remis en cause = cause d'appel à la greve

 

le 20 Septembre 2012

 

aux syndiqués

et aux élus du personnel CGT

 

 

 

Objet: Pour le maintien de notre statut

 

 

 

 

cher(e) camarade,

 

Tu es syndiqué(e), voir élu(e) CGT, ceci n'est pas un hasard. La syndicalisation fait que l'on se retrouve dans les valeurs du syndicat pour ce qu'il défend, ce qu'il propose. L'hôpital est en pleine mutation et subit une multitude d'attaques, tant sur son organisation que sur les effectifs. Les conséquences sont les dégradations de nos conditions de travail, le stress, la sensation de culpabilisation sur un travail mal fait.

 

Aujourd'hui, la direction a décidé de remettre en cause l'accès au travail à temps partiel à la demande de l'agent pour les quotités à 80% (rémunéré à 83% par l'hôpital + 3% par le FEH) et 90% (rémunéré à 92%). Il faut savoir qu'il y a obligation de cotisation au FEH par l'établissement qu'il y est ou pas de temps partiel. Ce prélèvement est un pourcentage sur chaque salaire.

La raison est une vision purement comptable, avec une hypothèse d'économie d'environ 38000€, étude reprise par la direction mais chiffrée par une organisation syndicale. Comme quoi leur calcul peut être remis en cause.

 

Après trois rencontres infructueuses avec la direction sur ce sujet, la première pour nous informer, la deuxième avec le personnel dans le bureau du directeur et la troisième lors du CTE; nous avons décidé de déposer un préavis de grève pour le JEUDI 27 SEPTEMBRE 2012.

Notre motif est l'attaque sans précédent de notre statut, de la remise en cause de notre droit au travail à temps partiel « choisi » et non imposé.

Si le personnel avec les organisations syndicales ne se bat pas, des conséquences sur les conditions de travail sont à craindre.

 

Dans un premier temps, il ne faut y pas voir un avantage. Tout agent peut choisir de travailler à 80%, rémunéré 86% et de perdre 14% de son salaire ou 90% rémunéré à 92%, perdant ainsi 8% de son salaire. De plus sa pension de retraite est calculée sur cette quotité. Cette démarche est individuelle et familiale, en aucun cas l'agent n'a à se justifier auprès de la direction pour avoir accès à ce droit. Une multitude de facteurs peut nous amener à prendre cette décision, qui peut être temporaire, dans notre carrière:

  • séparation du couple

  • famille mono parentale,

  • une mère qui souhaite prolonger son congé parental,

  • souci de santé,

  • burn-out,

  • approche de la retraite,

  • problème de nourrice,

En un mot, l'équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle.

 

Nos collègues travaillant à temps partiel se retrouvent face à un chantage économique qui va avoir un impact sur l'ensemble du personnel travaillant à 100%. Toutes ces interrogations soulevées à la direction n'ont reçues a aucune réponse. L'organisation n'étant pas réfléchie.

Comme dans tous les services les collègues à temps partiel permettent au cadre de pallier aux absences, d'avoir une souplesse sur l'organisation du service pendant les congés d'été, par exemple.

Si demain l'ensemble du personnel concerné par cette remise en cause reprend à 100%, la totalité du personnel peut s'attendre soit à des suppressions d'effectif au sein des services (puisque c'est une mesure budgétaire) ou de se voir imposer la mobilité dans différents services.

A l'inverse, si demain ils passent à 75% certains services ne pourront plus fonctionner.

Nous sommes le seul établissement de l'Orne à subir cette mesure arbitraire, nous pouvons nous poser aussi la question des collègues souhaitant se faire muter chez nous, mais à temps partiel.

Le directeur est acculé fasse à nos arguments, nous demandons une mobilisation forte, solidaire et que tu puisses utiliser ces quelques lignes pour sensibiliser, convaincre les collègues de ton service.

Notre vie n'est pas écrite, personne ne sait de quoi est fait demain, nous pouvons tous un jour avoir besoin de travailler à temps partiel.

 

Nous restons à ta disposition pour tout autres renseignements et soit convaincu de nos convictions et notre détermination.

 

Les commentaires sont fermés.