Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/02/2013

NON A LA FERMETURE DU "HOME MOULINOIS",MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE

Jeudi 07 février 2013 :

 

Le syndicat CGT accompagné du personnel, d’un résident, de familles de résidents du « Home Moulinois », ainsi que de Monsieur Chevallier (conseiller général) a été reçu à la mairie par Monsieur Gloria, Maire de Moulins la Marche et Monsieur Cally, conseiller municipal.

 

L’objectif de cette rencontre était de connaitre la position des élus de la ville de Moulins la Marche sur le devenir de la maison de retraite. Monsieur le Maire a annoncé que le conseil municipal s’était réuni la semaine précédente et avait ajouté ce point à l’ordre du jour. L’ensemble du conseil municipal s’est prononcé contre la fermeture. A l’issue de leur débat une motion « contre la fermeture » a été votée unanimement.

La CGT ayant demandé un rendez-vous à Messieurs Moraud (préfet) et Lambert (président du conseil général) elle a remis à Monsieur le Maire les doubles de ces courriers et a convié la municipalité à les accompagner lors de ces rendez-vous.

 

Cet échange d’une heure et demie nous a permis :

  • De retracer la chronologie des travaux réalisés (exemple : installation d’un groupe électrogène) et surtout de ceux qui n’ont pas été réalisés (mise aux normes sécurité incendie) par le gestionnaire, donc la Direction de l’hôpital de l’Aigle envers le «home moulinois ».

  • De recouper les propos tenus par la direction dans différentes réunions et instances, (famille, personnel.) Y a-t-il une méconnaissance où une libre interprétation des textes, quel part prend les enjeux financiers, y a t-il des décisions impulsives et une autre vérité énoncée…

  • De connaitre les avis de chacun, et de constater que tous les acteurs présents à cette réunion étaient contre la fermeture de cet établissement.

 

 

Toutes les personnes présentes dans la salle comprennent la décision du préfet mais condamnent cette politique de santé qui oublie « le coté humain »

 

 

 

Pour la CGT, il ressort de cette réunion que la responsabilité de cette fermeture dépend entièrement de la DIRECTION DE L’HOPITAL DE L’AIGLE et donc de l’AGENCE REGIONALE DE SANTE. A notre connaissance la Direction n’a jamais déposé de projet de remise aux normes de cette structure. Ce qui fait que le conseil général ne s’est pas positionné sur une potentielle aide budgétaire. Apparemment le conseil général subventionne l’entreprise prestataire de service en agents de sécurité, à hauteur de 80000€ par an .

 

 

 

A l’issue de ce rendez-vous, les familles présentes ont décidés de contacter les quelques autres familles absentes ce jour, afin d’organiser une réunion pour décider des suites à donner.

Le personnel, avec la CGT, a décidé :

 

RASSEMBLEMENT

A MOULINS LA MARCHE

SUR LA PLACE DE LA MAIRIE devant LA MAISON DE RETRAITE

SAMEDI 16 FEVRIER 2013

A 11H00

AUTOUR DE LA BRIOCHE DE MOULINS

ET D’UN VERRE DE VIN CHAUD OU CHOCOLAT

 

 

 

La CGT appelle à signer massivement la pétition.

 

La CGT appelle les collègues, les médecins, la population à la solidarité pour le maintien de cette structure.

 

 

Les commentaires sont fermés.