Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/02/2014

2ème mobilisation = défense santé et action sociale publics

   

2014

Pour la création d’un véritable service public de la santé et de l’action sociale et la reconquête de la protection sociale du 23 janvier au 18 février

 

Le 23 janvier à Caen

 

 

 

Sur trois ronds points de l’agglomération caennaise, les militant-es CGT des trois départements bas normands se sont déployé-es pour distribuer une information expliquant les propositions de la CGT à la population.

Cela a été aussi l’occasion de dévoiler la réalité des hôpitaux, des services de l’action sociale et les projets ou actions néfastes de l’Agence Régionale de Santé

 


Au rond point de Bretteville sur Odon, à la sortie de l’A84,

 

Les militant-es de la Manche ont exposé aux passants les déficits organisés des hôpitaux du département, avec les suppressions de postes qui génèrent une baisse de la qualité des soins et des temps de prise en charge plus longs dans le service public (150 suppressions de postes annoncés au CHPC (Cherbourg-Valognes), d’autres suppressions à St Lô) ….

C’est aussi la scandaleuse décision du Conseil Général de modifier en profondeur la prise en charge de la perte d’autonomie des personnes âgées ainsi que des personnes handicapées, sans aucune concertation avec les services prestataires, plongeant ceux-ci et les familles dans d’énormes difficultés financières.

 Au rond point d’Ifs, le rond point bleu,

 

Les militant-es de l’Orne ont pu expliquer aux conducteurs de véhicules les fermetures de services orchestrés par le Conseil Général : fermeture d’une maison d’enfants à caractère social à Flers, de l’association ornaise de logements temporaires pour jeunes à Alençon, l’incertitude de l’orientation et du projet de l’ITEP de Champthierry  et surtout  la suppression des ateliers de l’ARSA.

Dans le sanitaire, le regroupement d’hôpitaux comme celui de Vimoutiers avec Lisieux, les suppressions d’emplois, de RTT, les changements d’horaires au CHIC Alençon Mamers. Le pire étant sans doute le refus d’un IRM public mobile prévu pour trois établissements au profit d’un IRM au privé lucratif à Alençon.

Au rond point de l’os à moelle, à côté du CHU

 

Là, ce sont les militant-es du Calvados qui ont parlé des restructurations faites dans tous les hôpitaux et services sous le seul regard de la marchandisation de la santé et de l’action sociale : la décision de fermer la maternité de Vire qui condamne cet hôpital à devenir à terme une grande maison de retraite, la seconde maternité à fermer étant celle de Falaise ; les suppressions de postes à l’hôpital de Bayeux, sans parler des menaces sur le CHU et l’EPSM de Caen. Tous les services de l’aide à la personne sont directement menacés par les décisions du Conseil Général de modifier les prises en charge pour des raisons uniquement budgétaires….

Après avoir partagé un pique nique devant la Mairie de Caen, une délégation a été reçue par Mr le Député Maire, Philippe DURON

 

Pendant plus d’une heure et demie, la délégation lui a transmis nos constats, nos analyses et nos propositions sur la santé et l’action sociale ; celui-ci nous a rappelé qu’il avait voté contre la loi HPST qui a mis en place les ARS et qu’il ne comprenait pas l’attitude de celle de Basse Normandie qui privilégie le privé lucratif au détriment du service public.

A l’issue de ce long échange, Mr DURON nous a informé qu’il allait adresser un courrier à la Ministre Marisol TOURAINE et qu’il allait proposer aux députés de la majorité d’organiser un forum autour des questions de santé publique. Nous lui avons répondu positivement quant à notre participation active à ce forum.

 

Et demain, le 18 février,

nous continuons notre action.

Ce sera à Cherbourg à partir de 11H.

 

Nous appelons toutes celles et ceux qui défendent le service public et la protection sociale à nous rejoindre sur les ronds points de Cherbourg et devant l’Hôtel de ville.

Un préavis de grève a été déposé pour cette  nouvelle, mais pas dernière, action.

Les commentaires sont fermés.