Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/06/2013

HOME MOULINOIS

 

Sortie glorieuse (plutôt victorieuse) d’une lutte de 5 mois pour le Service Public Hospitalier

« Seuls les combats perdus d’avance sont ceux que l’on engage pas. »

De janvier à mai 2013, le Syndicat CGT de l’Hôpital de l’Aigle a dû se battre pour maintenir une Maison de Retraite de 26 résidents pris en charge par quatorze agents. Celle-ci étant considérée par la direction comme non rentable,  cette dernière  avait décidé de ne pas la remettre aux normes de sécurité incendie.

Les conséquences d’une telle décision étaient inhumaines d’abord et économiques ensuite  pour les résidents devant être transférés vers une structure privée à but lucratif (plus chère) ainsi que pour les commerces du  village d'environ 700 habitants. Impactant aussi l’emploi avec la suppression 14 de postes, ainsi qu’une baisse d’activité dans des services transversaux (restauration, blanchisserie,…).C’est dans ces conditions que le syndicat CGT a abordé ce conflit.   

Lors de cette lutte le syndicat a fait en sorte :(De ne rien s’interdire)

  1. De ne pas être isolé du personnel :

·         Diffusion des tracts dans l’établissement 

  1. De se donner les moyens de communications (tracts, presses écrites, radio et TV)
  1. Que la démocratie syndicale vive :

·         Préparation en bureau syndical des trames écrites pour les réunions avec les politiques ;

·         Rédaction et validation des tracts et prises de paroles par le bureau syndical ; 

  1. Que le personnel soit acteur dans le mouvement :
  • Rencontre de l’équipe et mise au vote « la lutte » avec engagement du personnel à y participer. Parallèlement à la résistance enclenchée, le syndicat accompagne le personnel convoqué par la direction
  • Accueil nocturne des membres de la communauté de communes par la CGT et le personnel, afin de faire signer la pétition. (Une motion de soutien en découlera)
  • Délégation du personnel de la Maison de Retraite en Comité Techniques d'Établissement pour lire une déclaration, dénonçant cette fermeture
  • Signature des pétitions (plus de 2700) sur le Marché de l’Aigle et dans les commerces
  1. De fédérer les familles, la population

Réunion avec les familles et nomination d’une famille référente pour relayer la CGT (organisation des réunions, distribution, signature des pétitions…)

Samedi 16 février: Mobilisation autour de la brioche de Moulins et d’un vin chaud

Vendredi 22 mars: Manifestation « Barbecue » devant la maison de Retraite

Mercredi 10 avril : location d’un bus pour le rendez à l’Agence Régionale de Santé

Samedi 1er juin : Réouverture symbolique de la Maison de Retraite autour d’un verre fraternel 

  1. D’aller chercher les politiques et les faire se positionner :
  • Rendez-vous avec :le Maire de la commune de Moulins la Marche, le Président du conseil général, le Président du conseil de surveillance et maire de l’Aigle, le Président de la Communauté de Communes et le directeur de l’Agence Régionale de Santé

Le bilan de cette bataille est positif, le syndicat a su  s’opposer, lutter et proposer. Puisque l’Agence Régionale de Santé a expertisé la proposition  CGT et à décidé de maintenir ouverte la structure avec augmentation de la capacité d’accueil.

06/06/2013

APRES 5 MOIS au côté de la cgt, le Home Moulinois reste OUVERT

 

 

 

 

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

 

Mardi 4 juin 2013

 

 

Maintien et extension du Home Moulinois

 

 

Les travaux de mise en conformité de l‘EHPAD seront réalisés dans les meilleurs délais afin d’assurer le maintien du Home Moulinois. Une extension du nombre de lits est également envisagée.

 

Construit en 1991, le Home Moulinois, établissement de 26 places pour personnes âgées dépendantes qui dépend du centre hospitalier de l’Aigle, est situé au cœur du centre bourg. Cette offre de santé de proximité répond au besoin de la population et maintient une activité importante dans cette collectivité locale rurale de 784 habitants.

 

En l’absence de travaux de mise en conformité, la commission de sécurité incendie avait émis fin2012 un nouvel avis défavorable et la fermeture devait être envisagée avant le 31 juillet 2013.

 

Une nouvelle analyse du dossier a été tout récemment menée par le centre hospitalier de l’Aigle, le Conseil général de l’Orne et l’Agence régionale de santé de Basse-Normandie. La restitution de cette étude a eu lieu devant les élus du territoire de l’Aiglon et le sous-préfet de Mortagne, vendredi 31 mai sous la présidence de Monsieur Alain Lambert, président du Conseil général de l’Orne.

 

Il ressort de la concertation que l’ensemble des travaux de mise en conformité demandés par la commission de sécurité seront entrepris dans les meilleurs délais. En outre une extension du nombre de lits de 26 à 32 est également envisagée afin de renforcer l’équilibre de gestion du Home Moulinois. Un accroissement du prix de journée sera nécessaire. Il est actuellement de 51 euros et devrait passer à 55 euros. Le plan de financement des travaux est à l’étude entre le Conseil général de l’Orne et l’Agence régionale de santé.

 

Contacts presse :

ARS de Basse-Normandie – Claire Le Privé claire.le-prive@ars.sante.fr 02 31 70 97 67

Conseil Général de l’Orne -France-Laure Sulon – 02 33 81 60 00 - poste 1220 – sulon.france-laure@cg61.fr

23/05/2013

OUI LE « HOME MOULINOIS », Maison de Retraite PUBLIQUE De Moulins La Marche, RESTE OUVERT !!!

 

RASSEMBLEMENT

A MOULINS LA MARCHE 

SUR LA PLACE DE LA MAIRIE devant LA MAISON DE RETRAITE

 

SAMEDI 01 JUIN 2013

 

                               A 10H30     

 

VOUS ETES CONVIES

A UN VERRE DE L’AMITIE,

 POUR UN ECHANGE FRATERNEL

 

14/04/2013

NON A LA FERMETURE « DU HOME MOULINOIS », MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE DE MOULINS LA MARCHE

 

Délégation à l’ARS, compte rendu.

 

Remerciements pour tous les témoignages de sympathie lors de la distribution de tracts à 6h15 au portail et au soutien du personnel de l’hôpital contre la fermeture du Home Moulinois.

 

 

 

UNE PORTE S’EST OUVERTE !!

 

LE HOME MOULINOIS N’EST PAS ENCORE FERME !!

 

 (CONTRAIREMENT à certains propos défaitistes entendus ici ou là)

 

 

 

Ce mercredi 10 Avril 2013.

 

Un car rempli d’une délégation et de sympathisants salariés et population est parti en direction de l’Agence Régionale de Santé à Caen pour contester la volonté de fermer la maison de Retraite de Moulins la Marche

 

 

 

Cette délégation de 15 personnes constituée d’élus du personnel CGT, d’un résident, de familles de résidents du « Home Moulinois » et conseiller municipal, a été reçue par Monsieur Lancry, Directeur de l’Agence Régionale de Santé, en présence de Madame Adrienne Marie.

 

 

 

Deux heures et demie : c’est le temps qu’a duré l’échange avec Monsieur lancry.

 

 

 

D’une décision de fermeture irrévocable en début de séance, la Directeur de l’Agence a su écouter l’argumentation de la CGT et le ressenti des familles jusqu'à la contre proposition sur l’efficience de la structure.

 

 

 

La CGT s’est basée sur le projet de la direction qui est de transférer 12 lits du Home Moulinois vers l’Aiglontine. Ce qui engendrerait des travaux d’agrandissements et ne serait pas favorable à la qualité de prise en charge du résident.

 

 

 

Ce qui peut être fait dans un sens peut se faire dans l’autre.

 

Tout en gardant les effectifs propres à chaque structure

 

 

 

Au lieu d’investir dans la création de nouvelles chambres à l’Aiglontine qui comprend un chantier de fondation, réseaux d’eaux et électriques, couverture… L’ARS aurait versée une enveloppe budgétaire qui accompagnerait ce projet.

 

La CGT propose le transfert de 14 lits de l’Aiglontine, ainsi que les moyens financiers d’agrandissement architectural vers le HOME MOULINOIS.

 

 

 

Ce transfert réduisant l’accueil de l’Aiglontine de 78 à 64 résidents améliorerait la prise en charge ceux-ci par les collègues. Nous pourrions parler d’humanisation ou de ...

 

 

 

REPARTITION DU TRAVAIL

 

 

 

Le passage du Home Moulinois de 26 lits à 40 lits permettrait la fiabilité financière comme le souhaite la direction (recettes estimées plus de 300 000€) et resterait une Maison de Retraite à taille Humaine.

 

 

 

A l’issue de notre rencontre, Monsieur Lancry a décidé de diligenter une expertise sur la faisabilité de notre contre proposition en collaboration avec le Conseil Général.

 

 

 

Le retour de cette étude sera dans un délai de 3 à 4 semaines.

 

 

 

LA MAISON DE RETRAITE DE MOULINS LA MARCHE

 

,

 

N’EST PAS FERMEE !!!

 

 

 

Notre détermination, nos convictions, en rassemblant tous les acteurs concernés (Résidents, personnel, habitants, familles, élus de la population) ont permis qu’une nouvelle réflexion sur l’avenir de cette maison de retraite soit prise en compte par l’ARS.

 

 Rien n’est encore gagné, une porte s’est ouverte : continuons la lutte !!!

 

 

 

 

 

Notre rôle : la prise en charge humaine du Résident, du patient.

 

 

06/03/2013

NON A LA FERMETURE DU "HOME MOULINOIS",MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE

 

Le 06 mars 2013.

 

Relevé de décisions de la réunion du Mardi 05 mars 2013.

 

Présents : Familles : 11 / Salarié : 1 / Citoyens soutenant le Mouvement : 2 / Syndicat CGT : 3

 

Echange sur les prochaines démarches


Les familles :

Celles-ci vont écrire à Messieurs Geffroy, Président du Directoire de l’hôpital de l’Aigle, et Pinot, Président du Conseil de Surveillance, afin d’être reçus par ces deux instances.

 

Syndicat CGT :

  • Un rendez-vous avec Monsieur Sellier, président de la Communauté de Communes, est fixé pour jeudi 14 mars 2013 à 14h.

  • La Pétition contre la fermeture du Home Moulinois est mise en ligne sur «cgt61.fr » depuis le début du mois de mars.

  • Une lettre recommandée est envoyée à Monsieur Lancry, Directeur de l’Agence Régionale de Santé, le sollicitant pour un rendez vous.

 

A l’issue de cette réunion est arrêtée une nouvelle date de mobilisation, autour d’un barbecue :

Vendredi 22 Mars 2013,

À partir de 18h,

Place de la mairie à Moulins la Marche

 

Ce rassemblement basé sur la fraternité a pour objectif de démontrer la détermination des familles et du personnel, de récupérer des fonds pour financer les prochaines actions envisagées.

La CGT appelle à signer massivement la pétition.

01/03/2013

PETITION EN LIGNE NON A LA FERMETURE DE LA MAISON DE RETRAITE DE MOULIN LA MARCHE

http://www.cgt61.fr/spip.php?article93

NON A LA FERMETURE « DU HOME MOULINOIS », MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE DE MOULINS LA MARCHE

 

Le 28 février 2013

Rencontre avec Monsieur Pinot, Président du conseil de Surveillance

du Centre Hospitalier de l'Aigle.

 

Une délégation d'une quinzaine de personnes constituée de familles de résidents, d'agents du « Home Moulinois », d'un résident et de représentants CGT a été reçue par Monsieur Pinot, en sa qualité de président du Conseil de Surveillance du Centre Hospitalier de l'Aigle, ce mardi 26 février 2013.

            Pendant deux heures, le Président du Conseil de Surveillance a tenu un discours purement économique : Si le « Home Moulinois » ferme, c'est pour le bien de l'Hôpital, (on croit rêver!!), c'est surtout son bien être BUDGETAIRE.

            Des menaces ou du chantage planeraient ils encore au dessus de notre établissement ?

            L'Agence Régionale de Santé (ARS) pousserait-elle officieusement à la fermeture de services ?

 

Et ce, malgré le retour à l'équilibre financier annoncé pour l'année 2012 par Monsieur Pinot.

 

            Monsieur le Préfet n'entend pas la requête du  président du Conseil de Surveillance qui souhaite un délai supplémentaire pour mieux fermer.

Monsieur le Préfet réagirait-il  de la même façon, si un maintien de la structure était demandé avec un réel échéancier de travaux de mises aux normes sécuritaires ?

 

            Le ressenti commun de la délégation est que : la Maison de Retraite de Moulins le Marche est sacrifiée sur l'Autel de l'ECONOMIE pour sauver l'Hôpital de l'Aigle. Une nouvelle politique semble ainsi ce profiler pour l'hôpital. Aujourd'hui Moulins est déficitaire, idem pour l'EHPAD « Foisy » (moins 88000€ en 2011) : Quel est donc son devenir ? Plus d'hébergement à l'hôpital ?

Ce sentiment renforce dans leurs convictions l'ensemble des personnes s'opposant à ce gâchis humain.

Nous sommes comme dans l'industrie... Une branche de l'entreprise serait non rentable... Un plan social est mis en place :

·         Suppression de 24 lits d'hébergement public et de son contenu (pour nous ce ne sont pas des pièces d'industrie mais simplement de l'humain).

·         Suppression de 14 postes à long terme (quels collègues ne verront pas leur CDD  renouvelé ?).

·         Cession à l'euro symbolique des locaux au privé.

 

Parmi les avancées:Monsieur Pinot, président du Conseil de Surveillance est prêt à nous accompagner pour une rencontre contradictoire avec Monsieur Lancry Directeur de l'ARS. Si nous avions un engagement de ce dernier à ne pas fermer le Home Moulinois, Mr Pinot suivrait cet avis. Il se dit ouvert à la proposition d'une table ronde : Agence Régionale de Santé / Préfet / Conseil Général / Communauté De Communes / Hôpital / Organisations syndicales.

 

ON NE LACHE RIEN, LA LUTTE CONTINUE !!!!

(prochain RDV: le Président de la CDC)

25/02/2013

NON A LA FERMETURE « DU HOME MOULINOIS », MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE DE MOULINS LA MARCHE

 

 

Le 24 février 2013

 

WEEK-END AGITE POUR « LE HOME MOULINOIS »

Vendredi : Rendez vous au Conseil Général

Samedi : reportage de TF1 pour le 13H.

 

Vendredi 22 février 2013:

 

Une délégation de 5 personnes (3 CGT, 1agent et 1 représentant des familles), accompagnée d’une cinquantaine de sympathisants,  a été reçue par Monsieur Lambert, Président du conseil Général de l’Orne, accompagné par Mr Chevalier, conseiller général du Canton de Moulins la Marche. Au cour de cet échange d’une heure, la CGT n’a pas manqué de rappeler notre démarche : guidée uniquement par soucis du respect des résidents et du personnel du Home Moulinois ; c’est à dire le maintien et le développement (éventuel) de cette structure de proximité, démarche en complète opposition à celle défendue par les « casseurs » de cet établissement, qui ne résonnent qu’en termes économiques et de rendement financier, le respect humain paraissant loin de leurs préoccupations !!!     .

Monsieur le Président Lambert, a déclaré être favorable à une politique favorisant le développement de structures rurales plutôt que d’augmenter les capacités d’accueils en milieu Urbain. Le conseil Général étudie tous projets allant dans ce sens.

C’est pourquoi celui-ci refuse le transfert de 12 lits vers la Maison de Retraite « Aiglontine » située dans la ville de l’Aigle et a donc bloqué les 26 lits du « Home Moulinois » sur la commune de moulins la Marche.

Concernant la fermeture du « Home Moulinois »:

Le conseil Général n’a jamais reçu de demande d’aide financière officielle de la part de l’hôpital de l’Aigle pour les travaux de remise aux normes du bâtiment concernant la  sécurité incendie. Hormis un vague projet présenté par la direction en 2010 ? Avec un plan de financement sur trois.

 

Le président a stipulé, que le conseil Général examinera aussi toutes propositions d’évolution de la structure moulinoise et favorisant son maintient sur le site. 

Le président Lambert doit très prochainement sortir un communiqué de presse. Il vous sera transmis dés qu’il sera en la possession de la CGT.

Le syndicat CGT ne peut que se féliciter d’une telle position, avec le personnel, la population, les résidents et leur famille, continuons à nous mobiliser pour obtenir un plan de maintien officiel du Home Moulinois !!!!

 

 

Samedi 23 février 2013:

 

Prévenu de la présence de TF1 aux portes du Home Moulinois, la CGT l’a signalé à la direction et a accompagné les journalistes. Le directeur délégué, Monsieur Tirvaudey, s’est aussi déplacé. L’équipe de Monsieur Pernault (TF1) a recueilli les témoignages de résidents, familles, Maire,  syndicat CGT et directeur.

Le reportage doit paraitre dans un 13h de cette semaine mais nous n’avons pas la date. « D’une simple fermeture » pour raison de sécurité mais aussi financière, nous constatons que l’humain peut encore être entendu, même dans les journaux télévisés nationaux.

 

Cette intervention de TF1 a permis une première rencontre improvisée directeur/famille/maire de moulins la Marche/CGT.

La direction répond toujours sur l’aspect budgétaire avec un discours mettant en opposition les services, fermons MOULINS pour sauver l’hôpital.

Ce qui renforce les familles présentes dans leur détermination à défendre l’Home Moulinois. Elles seront sur le Marché de l’Aigle, mardi 26 février, de 10h à 11h pour faire signer la pétition.

LE SYNDICAT CGT revendique dans un premier temps, une demande d’aide financière officielle auprès du Conseil Général, afin que les travaux de sécurité soient réalisés. Puis dans un  deuxième temps que l’hôpital travaille sur un projet de développement de la structure et qu’il n’y ait pas de collusion entre les budgets.

 

Pour la CGT, là où le service publique de Santé recule, la Santé privée avance et cela au détriment financier des familles, du résident et de la part d’humanité auquel il a droit. (Aujourd’hui le Président du Conseil de Surveillance, veut céder pour l’€ symbolique les bâtiments de l’EHPAD de Moulins la Marche à une société privée)

 

Complément d’informations :

Rendez-vous : Mardi 26 février 2013, à 11h, avec Mr Pinot Maire de l’Aigle et président du Conseil de Surveillance du Centre Hospitalier de l’Aigle.

Pétition: 500 signatures de plus en une semaine, soit 1200 (en trois semaines).

La communauté de commune : La C.D.C. a voté unanimement une motion pour le maintien du Home Moulinois.

 

La CGT appelle à signer massivement la pétition.