Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/11/2007

Rapprochement du Service de Santé Mentale de L'Aigle avec le C.P.O. d'Alençon

Le Mercredi 31 Octobre 07, à la demande de Mr. Lismonde, Directeur du CH de L'Aigle, s’est tenue une réunion avec les syndicats.

 

Présents :

 

Pour le Direction : Mr Lismonde 

Pour la C.G.T : Mme Irène Vallée, Mr Alain Haubert 

Pour la C.F.D.T : Mme Marie Caprais 

Pour F.O : Mme Raymonde Beauvais

 

Les Services de Santé Mentale,

séparés du Centre Hospitalier de l’Aigle,et

rattachés au Centre Psychothérapeutique d’Alençon?

 

Le Directeur nous informe du projet de rattacher les services de Santé Mentale du C.H. de L’Aigle au C.P.O. d’Alençon. Projet présenté comme embryonnaire, la Direction n’étant qu’aux premiers contacts avec les médecins et la Direction du C.P.O.

 

D’après Mr le Directeur, les avantages pour le C.H de l’Aigle seraient multiples :

  1. Financiers : Les frais de structures, d’amortissements et de charges diverses liés à ces services ne seraient plus, de ce fait, à la charge du C.H. de l’Aigle. De plus un loyer serait versé par le CPO au CH de l’Aigle (sur tout l’immobilier du secteur psy) : une aubaine lorsque l’on traîne un déficit de plus de 6 millions d’euros !!

  2. Médicaux: Les liens avec le C.P.O. seraient rapprochés, moins d’isolement.

 

Réflexions de la C.G.T :

Ce dossier doit être analysé avec sérénité, sans aucune précipitation.

Les éléments de pure gestion financière ne devant

 

pas prendre le pas sur la gestion humaine des

 

personnels (respect du statut) et le volet médical.

 

Par les temps qui courent, ce n’est pas gagné !!

 

 

Questions :

  • Y a-t-il un plan départemental pour la psychiatrie dans l’Orne ?

  • Quelles sont les raisons qui motiveraient aujourd’hui les responsables du CPO à absorber le secteur de Santé Mentale de L’Aigle ?

  • Ces services rattachés au C.P.O. obtiendront-ils des moyens supérieurs, en particuliers en postes de travail ?

  • Devenir du personnel : Administratifs, Aide-Soignants, Agents de Service Hospitalier de L’Aigle ?

  • Le personnel du site de L’Aigle aura-t-il l’obligation de travailler à Alençon, si nécessaire et inversement ?

  • Quels seraient les avantages médicaux ? Sachant qu’actuellement, un Centre Hospitalier peut passer des conventions avec d’autres établissements.

 

Position de la C.F.D.T. :

manifestement enthousiasmée par le projet. Et de plus précurseur, puisqu’une démarche, dans ce sens, a été faite par ce syndicat auprès de la D.D.A.S.S en…..2005 !!

 

 

Une réunion devrait être programmée avec les directions du C.P.O., les présidents de C.M.E., et les organisations syndicales de chaque établissement.

 

La C.G.T ne prendra position qu’après avoir pris

l’avis des personnels concernés :

nous organiserons des réunions de concertations